Phenomer

Mieux connaître le phytoplancton grâce à vos observations

Vous êtes dans :
Publié par  <> | Mots-clés : Ponant, Océanopolis, Jeunes Reporters, Iroise

Productions et résultats

Tout au long de l'année 2014, les collégiens ont réalisé entre un et quatre prélèvements par mois et par île. Le Parc Naturel Marin de l'Iroise a également acquis des données sur deux îles : Molène et Sein. Les collégiens et le PNMI contribuent ainsi à la collecte de données dans les îles pour répondre à l'objectif scientifique de cette action Phenomer. Ce travail est analysé par les scientifiques du laboratoire Dyneco à l'Ifremer et permettra, entre autres, de donner des pistes de gestion au PNMI. Aussi, dans le cadre de Jeunes Reporters, chaque île a réalisé son œuvre mêlant "art et sciences".

The Plancton Recueil

Analyses des données acquises en 2014 :
Ces données sont étudiées afin de comparer les conditions environnementales dans les quatre îles (température, salinité) et les communautés phytoplanctoniques présentes. Les prélèvements d'eau de mer sont ainsi analysés au laboratoire Dyneco Pelagos Ifremer pour connaître la composition des communautés phytoplanctoniques de chaque échantillon. L'objectif est aussi de chercher des relations éventuelles entre les paramètres environnementaux et les populations de phytoplancton comptées à partir de ces données acquises par les collégiens et le PNMI.

Les premières analyses ont été présentées aux collégiens le 15 juin 2015. Elles ont permis de mettre en évidence la diversité des populations de phytoplancton dans les quatre îles, ainsi que l’évolution au cours du temps des populations. La notion de bloom et les dates où il y en a eu ont été expliquées et montrées aux collégiens. 
L’accent a aussi été mis sur l'analyse des microalgues toxiques.

Ce travail va servir de base à des comparaisons avec des sites plus côtiers et les données acquises par le REPHY.

Travaux réalisés par les collégiens

Dans le cadre de Jeunes Reporters à Océanopolis début Juin, les collégiens ont valorisé ce travail scientifique sous le regard attentif de leurs professeurs en créant des œuvres artistiques très originales : le voyage d'un Noctiluca d'Ouessant à l'Ifremer de Plouzané ; le recueil de nouvelles planctoniques à Batz et le reportage radiophonique planctonile à Sein (voir encadré bleu "En savoir plus").